• sans fin

    Je n’ai  que mes poèmes

    A t’offrir en  diadème

    Le blanc de mes nuits

    Pour t’écrire le beau de la vie

    Je garde en moi le sombre de l’âme

    Pour qu’a tes yeux ne naissent larmes

    A ma main qui se tend 

    Ouvre ton cœur à tout vent

    Il n’y a jamais de fin

    On renait chaque matin

    Au puissant de la vie qu’on veut  pour soi

    A ces instants plein d’émoi

    Aux  aubes dorées  à venir

    Au passé qu’on efface dans l’avenir.

    Shaka


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :