• le cerf volant

    Au plus profond des yeux de l’enfant

    Au plus Haut comme le cerf volant

    Une nuit à la sentir s’élevée

    Une nuit à se sentir plus haut

    A vouloir une vie plus colorée

    A tire d’aile encore plus haut

    Seulement aux  grands vents, au céleste

    Je suis en bas, c’est ici que je suis quand le temps va 

    Le ciel bleu sans cesse devient gris sans éclat

    A l’immaculée finir la course du temps

    Au plus haut comme le cerf volant

    Prendre le temps, le temps du vent

    Une différente envolée

    Loin des volutes d’un monde désabusé

    Un dernier show, une dernière beuverie

    Ressentir encore une fois la vie

    Cœur lacéré, usé de ne battre que pour des insipides

    Revenir a soi, quand l’autre n’est plus qu’aride

    Laisser  s’épuiser les derniers mots

    Prendre un dernier envol pour oublier les maux

    Aussi haut que le cerf volant

    Et colorer encore quelques instants…..

    Shaka


  • Commentaires

    1
    Jeudi 12 Avril à 23:09

    L’image contient peut-être : ciel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :