• souffle la vie

    Y a ces idées qui chargent au galop

    Y a ces causes perdues

    Courir pour la paix de l’âme

    Et cette force de croire en la beauté

    Sous l’écorce  devient, toi, la liberté  

    Des fleurs dans les champs

    Des chemins pour soi, des chemins  d’errant

    A bout de souffle, touché le ciel

    Au céleste offrir  nos combats, pour que brille  soleil

    A dernier souffle chanter encore

    Que l’amour, non, n’est pas mort

    Au sang de l’aurore

    Inconscient, vivant  le muscle bat encore

     

    Shaka 


  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Juin 2016 à 00:44

    Magnifique écrit.....Tu écris avec ton coeur ça se sent ...Bonne nuit...

     
     
    2
    Mercredi 31 Août 2016 à 22:19

    "Sous l'écorce, deviens, toi, la liberté." 

    Magnifique !

    Comme j'aime cette force dans les mots que je viens de lire :).

    Amicalement,

    Sérénita

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :