• la nuit

    la nuit , non , n'a jamais de fin .....

    la nuit

    La nuit, non, jamais ne finit

    Blanche ou sombre à l’ infini

     De soie, de velours elle est le linceul

    De réel et de rêves

    De champs de mines

     A Chant  des divines

    La nuit ? Non  jamais ne s’oublie

    Quand c’est  leurs corps qui s’épuisent

    Quand c’est  leurs cœurs qui s’essoufflent

    La nuit ! Non jamais ne finit

    A laisser le froissé  paraître au matin.

    La nuit, jusqu’au soir jamais ne sombre

    Dans ces nuits sans divine naît l’infini,

    Et ces ombres au plafond

    Te rappellent  combien la nuit

    S’épuise à t’épuiser le cœur

    Et d’autre te diront

    Bonne nuit.

    Shaka


  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Octobre 2016 à 21:25
    2
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 18:51

     

      • Vendredi 21 Octobre 2016 à 19:05

        il parait .... ^^

      • Dimanche 23 Octobre 2016 à 23:58
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :