• l'horizon

    Image du Blog nadou03.centerblog.net

    Quand ce monde te ramène à l’amer

    Te revient  en mémoire  

    La grâce accomplie d’un soleil qui s’incline

    Quand l’éphémère devient l’éternité

    On n’oublie pas d’aimer

    C’est l’amour qui nous oublie

    Dans un monde qui n’est plus le tiens

    Le parfum du désir lentement s’efface

    A subir les venins, a la mort  l’amour s’éteint

    Et tu cherches le jour dans tes nuits perdues

    Mélancolie, douce était la passion

    Et puis dis-moi quand tout ça finit

    L’artificiel ou la beauté du mal

    Et ces coups aux plaies déjà béantes

    Reste la solitude brulante

    A l’exil sans nom

    Mais pour quel horizon …..

    Shaka


  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Novembre 2016 à 14:12

    MERCI...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :