• .

     

     

    Coucher de soleil oublié

    Ne demeure que la nuit dans l’immensité

    A tort ou a raison

    J’aurais aime te faire perdre raison

    Je sais les chemins de traverse

    Les choix a faire pour mener a l’ivresse

    Et mettre sourires a tes lèvres

    Errer dans tes rêves

    Colorer le blanc de tes nuits

    Quand les monstres  ne sont plus que nos propres vies

    Dans le satin de tes nuits

    T’emmener au-delà du plaisir

    Flirter avec le sublime le divin

    Et te faire oublier tous ces tristes matins   

    Que tes yeux se perdent dans  l’horizon

    Et te faire découvrir d’autres  paysages que ces grises prisons

    Etre la flamme  qui brule dans tes yeux

    Etre ton trésor plus beau que celui de tes doigts  

     Roses, jasmins ou  chrysanthèmes

    Toutes les fleurs ne seront que poèmes

    Pour te dire  je t’aime


  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Août à 00:27
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :